Un manteau pour votre Homme ?

Et oui nous ne sommes pas des filles égoïstes, nous pensons aussi à nos Hommes quand il est question de shopping ! Aujourd’hui, sujet crucial : le manteau pour cet hiver ! Il se trouve que de manière assez amusante, nos Hommes ont acheté leur manteau le même week-end.

Pour Lui, c’est au détour de notre virée shopping bandeaux et éventails à Barcelone en Espagne, incontournable lors des week-ends chez Lui, qu’Il a trouvé son bonheur. Enfin d’après Lui, c’est mon bonheur qu’Il a trouvé, parce que bien que le manteau Lui plaise, Il a peur d’avoir trop chaud, sous notre climat assez clément de la Côte d’Azur. Néanmoins, le voici : un caban  longueur 3/4, double boutonnage, bords côtes au col (oui ok on le voit pas mais bon), noir évidemment, pour aller avec Ses 2 couleurs préférées, le gris et le marron. La classe non ?

Manteau Zara porté avec un pantalon Gap et des Converse monochrome black

Quant à mon Uber Homme, c’est pour un manteau Bruuns Bazaar qu’il a eu un coup de coeur. Il ne lui aura pas fallu attendre longtemps (le froid qui arrive sur Zurich y étant sûrement pour quelque chose) pour succomber au charme de ce joli manteau en laine avec une jolie doublure monogrammée BB !
J’aime le style de ce caban, et j’aime le fait qu’il rende tout mignon mon Homme ! Avec la capuche amovible (enfin vaut mieux la laisser à Zurich car la neige se transforme vite en petite pluie fine ici), de nombreuses poches pour contenir tous les trésors de mon Trésor (eh oui, je me sens l’âme poétique aujourd’hui !).


Bref, un achat trés utile, classe, beau, et chouette !

Publicités

shampooing sain sans silicone

Je cherchais depuis peu un shampooing sain sans silicone.
Ma première expérience avec les shampoing bio avait été une vrai catastrophe, le cheveux gras et terne j’avais abandonné mais en lisant tant de bien sur le shampoing Cattier, je me suis dit pourquoi pas.

Ce qu’en dit le site

Le Shampooing usage fréquent Cattier au Soluté de Yogourt, à la texture légère et à la mousse douce et délicate, apporte souplesse, douceur et brillance à tous les types de cheveux. Sa formule ultra-douce au pH équilibré permet un usage fréquent. Riche en protéines de Blé de composition, proche de celle des protéines de kératine des cheveux, il nourrit et fortifie les cheveux dès la racine et facilite leur démêlage. Des huiles essentielles – voir aussi les bienfaits de l’huile de krill –  sélectionnées avec le plus grand soin, ont été ajoutées pour parfaire le lavage et parfumer délicatement les cheveux.

Les ingrédients
Soluté de Yogourt, Aloe Vera bio, Protéines de Blé, Glycérine (origine végétale), Vinaigre de Plantes (Lavande, Romarin, Sauge, Thym), Huile essentielle de Lavandin, de Sauge.

Mon avis
En effet, les cheveux ne rengraisse pas, ce qui est déjà un bon point. Néanmoins après un mois d’utilisation j’ai les cheveux plutôt secs et difficiles à coiffer. En fait, je ressemble un peu à un épouvantail.
Malheureusement la gamme ne propose pas d’après-shampoing et le seul bio que j’ai trouvé, je l’ai pioché dans la gamme Melvita.


Je sens néanmoins une différence notoire, je me sens plus légère et j’ai les cheveux moins abîmés.
Il faut juste les hydrater comme il faut avec un autre produit.

Tartare d’agneau au curry

 

Plat

Difficulté : facile
Préparation : 20 minutes
Cuisson : aucune
Coût : cher
Calories : 320

Pour 4 personnes
  • 480 g de filet d’agneau

  • 4 citrons confits (facultatif; dans les épiceries orientales et sur les marchés)

  • 1 bouquet de coriandre

  • 4 oignons tiges

  • 1 jaune d’œuf

  • 1 c.s. de curry en poudre

  • 2 c.s. de vin blanc

  • 1/2 jus de citron

  • 1,5 dl d’huile d’olive

  • sel, poivre

Couper la viande au couteau façon tartare. Découper les citrons en quatre et ôter la chair. Confectionner des dés avec l’écorce. Ciseler les oignons tiges et la coriandre. Mélanger le tout, saler, poivrer.
Battre le jaune d’œuf avec le curry. Ajouter le vin blanc et le jus de citron et monter une mayonnaise avec l’huile d’olive. Servir le tartare accompagné de mayonnaise au curry avec une belle salade.

Le truc à retenir

Pour le tartare, il faut impérativement choisir de la viande d’une fraîcheur irréprochable, ne comportant pas plus de 5% de matière grasse. Privilégier son boucher est la meilleure des solutions. En plus, les petits commerçants ne rechignent pas à couper la viande pour vous.

Enquête Ski et ados – fin

L’enquête « sport de neige » 2015 révèle d’ailleurs que Ados issus de l’immigration sont moins fans ?

C’est vrai, environ deux enfants sur trois savent bien skier – mais les jeunes issus de l’immigration se distinguent nettement à cet égard de la moyenne des Suisses. Car selon les cultures, il existe différentes traditions sportives. Dans notre pays, on va forcément privilégier le ski car nous avons grandi dans un environnement alpin. Depuis des générations, on cultive le goût pour cette activité, ce qui n’est pas forcément le cas des étrangers.

C’est donc un loisir héréditaire, il se perd quand il n’est pas transmis par la famille…

Forcément, les parents qui sont déjà des adeptes des sports de neige vont initier leurs enfants. Et puis il y a les vacances d’hiver, qu’on passe traditionnellement à la montagne. Le ski est dans ce sens une discipline familiale et conviviale. Mais il reste toujours les cours de Jeunesse+Sport pour initier les jeunes.

Entre le déplacement, le matériel et l’abonnement, le ski est une activité onéreuse. Son prix peut refroidir les passions…

Toute activité a un coût, que ce soit des cours de judo, de tennis, de piano… Evidemment, la pratique du ski nécessite un investissement important, mais les Suisses continuent d’investir dans le sport. En tout cas les stations ne semblent pas affectées. Cette année, elles ont fait des chiffres record. Même si c’est la crise, les gens achètent toujours des vêtements, du matériel et des abonnements. Le ski a donc encore de belles années devant lui…

Enquête Ski et ados : Le ski est-il en perte de vitesse ?

Selon certains responsables de stations,
le ski alpin risque de se ringardiser si on ne motive les jeunes générations.
Alors le sport national suisse est-il vraiment en danger?
Le point avec Béa , Psychologue du sport.

Le ski n’aurait plus la cote auprès des jeunes, c’est vrai ?

BEA : Pas du tout ! Selon les chiffres de l’enquête sport de neiges 2015, il se classe dans le top 5 des sports favoris chez les adultes et même dans le top 3 chez les jeunes de moins de 20 ans. Cela nous montre bien qu’il reste une activité très populaire pour les Suisses.

Pourtant les responsables des remontées mécaniques se plaignent, les jeunes fréquenteraient moins leurs pistes.

Ils ont tort. Le fait est que l’offre d’activités sportives est plus large qu’il y a vingt ans. La concurrence règne entre les différentes disciplines. Prenez le Speed riding :  C’est une toute nouvelle discipline, officielle avec ses clubs et ses amateurs. Comme le surf qui a également concurrencé le ski dans le passé. Les habitudes évoluent donc. D’ailleurs le ski a perdu un peu de son aura au sein des écoles obligatoires. Nous avons effectivement relevé que le nombre de camps de ski diminue depuis 1995.

Comment l’expliquez-vous?

Pour des raisons de coûts et de sécurité. Une classe de neige, même si elle est subventionnée par l’Etat, implique une participation financière plus importante des parents que pour des camps verts. Quant aux professeurs, ils doivent faire appel à des guides ou à des accompagnateurs formés pour garantir un encadrement sécurisé. D’autant que les élèves ont des niveaux très différents entre eux.

à suivre

mon reboulé à moi !

Vous avez surement déjà pas mal entendu parler de la tendance majeure de ce printemps, annoncée depuis longtemps sur les défilés SS08, et vues sur les fashionistas lors des dernières fashion weeks (cf photo au dessus), la tendance au pantalon style sarouel, assez taille haute, et, surtout, retroussé sur le mollet. Cette tendance est communément appelée sur la blogosphère « reboulage« . Comme vous vous en doutez, depuis le début des nouvelles collections, je n’ai plus en tête que d’essayer ce genre de pantalon, et de trouver le pantalon parfaitement propice au reboulage. Ce serait mentir que de dire que j’ai fait des dizaines de boutiques et essayé des vingtaines de modèles avant de trouver le bon. Oui ce serait vraiment mentir, car en fait je n’en ai essayé qu’un, et je l’ai aussitôt adopté.

Je l’ai trouvé lors de notre WE entre 3 Copines à Zürich, dans une boutique typiquement suisse n’est ce pas … enfin bref chez Maje quoi … Je vais être honnête aussi, le premier essayage nous a laissées sceptiques, tout d’abord à cause de la taille, oui il m’a fallu prendre une taille en dessous de ma taille habituelle (cool non ?), et bien sûr l’essayer avec des hauts talons (des salomés Maje superbes d’ailleurs … soupir …). Après quelques allers-retours dans la boutique (le temps de m’aperçevoir que ces sandales étaient d’un confort incroyable, bon ok j’arrête …), je me suis faite à lui, et j’ai commencé à penser aux associations de tenues que j’allais pouvoir faire. Après encore un petit moment d’hésitation (et un passage par H&M notamment), je l’ai finalement pris ! Et je ne regrette pas, c’est bien simple, il va avec tout !

Déjà, il va parfaitement avec mes sandales adorées à brides Michel Vivien. Ensuite, il peut se porter très simplement avec une chemise blanche, et un blouson sans manches satiné, par exemple.

Pantalon Maje porté avec une chemise Bel Air, un blouson sans manches satiné Mango et des sandales Michel Vivien…

Ou de façon plus romantique, avec une blouse légère, ramenée de mon dernier WE à Bastia :

… avec une blouse Claudie Pierlot, des sandales Michel Vivien et une pochette Brontibay

Comme je n’ai pas envie d’attendre le printemps pour le porter (oui je sais il a commencé hier, mais bon on s’est compris hein), il peut se porter de manière plus hivernale, avec un pull noir tout simple, qui par la même occasion atténue la taille haute, ce qui peut le rendre plus facile à porter :

En regardant ces photos, je me dis aussi qu’il irait très bien avec du orange, mais, aussi incroyable que cela puisse paraître, je n’ai pas ça en stock ! 😉

Alors, le « reboulage » passera par vous ou pas ?

mariage au château en ce début d’été

Ce 15 juillet j’ai été invitée au mariage d’une super amie perdue de vue depuis 10 ans !

Que de retrouvailles et de redécouvertes…

D’abord la cérémonie, classique mais classieuse avec départ des mariés en calèche avec cocher. Puis le cadre du mariage : direction le château d’Esclimont par delà la forêt de Rambouillet ; voir le superbe film réalisé par drone en fin d’article…

Et le repas de mariage dans ce cadre superbe : un cours sur les dragées !

J’étais assise à côté d’un pâtissier renommé qui m’expliqua « l’art des dragées » : une dragée au cœur tendre de fin chocolat (70% de cacao) enrobé d’une délicate couche de sucre (35%)…
Un festival de couleurs et de douceur qui se conjugue avec les dragées amandes et autorise toutes les présentations, les personnalisations ou les inventions ! Dragées aux Amandes Catalane, Dragées aux Amandes Parimini , Dragées aux amandes Avola qui proviennent de Sicile, près de Syracuse, où le petit village d’Avola produit les amandes les plus rares et les plus parfumées. Elégance de la ligne et finesse de goût, l’Avola se destine à la confection de dragées de qualité incomparable. Moi je connaissais déjà les dragées Medicis que la famille commandait dans une boutique de Montpellier www.drageeparadise.fr  Et lui enchaîna sur les ballotins, ces fameux pochons pour dragées qui garnissent avantageusement les tables et qu’il vaut mieux composer , et bien entendu garnir des plus fines sucreries. On en trouve un grand choix, sur lesquels vous pourrez faire graver vos prénoms https://fr.pinterest.com/explore/ballotin-dragées/ . Bref… J’arrête là mais contrairement aux apparences cette compagnie fut assez captivante

Un mariage rythmé par toute sorte de jeux

Connaissez-vous par exemple le  « string Art » ? :

cela consiste à créer des toiles avec du fil de couleur après avoir créé une forme avec de tous petits clous. Formes ou écritures cette idée se transporte maintenant dans les mariages les plus créatifs. Peu coûteux l’effet est tout de suite emballant. Je vous conseille de dessiner ou décalquer au crayon fin votre forme sur votre support, de planter de tous petits clous tout le long de votre forme tous les 0.5 cm et ensuite amusez vous a jouer avec votre fil en gardant à l’esprit que vous devez toujours délimiter votre forme.

Voici quelques exemples de String art , on y a beaucoup joué ! Beaucoup l’utilisent pour créer une déco sur l’un de leurs murs, créer un save the date, ou encore une décoration totalement surréaliste.

Et puis vint « l’after », avec DJ et lanternes magiques pour la soirée le long de la rivière Le Terray qui arpente le château Esclimont véritable lieu pour mariages !

Vue par drone du château et du mariage :

L’été commence bien